Le Paris-Trouville collection confinement de Pâques

Pour honorer le printemps, j’ai imaginé pour vous un gâteau joyeux, à base de choux, aux multiples couleurs que vous je vous invite à réaliser en famille. C’est une recette un peu plus technique et plus longue que d’habitude. Mais tout à fait réalisable avec ce qu’on a à la maison en vous organisant bien (par ici nous ne sommes pas en pénurie de farine ni œufs, j’espère que c’est le cas chez vous).

Je suis sure que vous allez relever le challenge haut la main ! Ça me ferait très plaisir de voir vos réalisations en photo, je vous invite à les publier sur intagram avec le #osonsencuisine, vous pouvez aussi mes les envoyer par message privé.

Vous verrez, ce sera dur d’attendre de vous mettre à table pour croquer dans ces moelleux choux ! Mon cher époux Xuoan l’a baptisé le Paris-Trouville 🙂

Le Paris-Trouville collection confinement de Pâques

INGRÉDIENTS pour 6-8 personnes

Crème vanillée

  • 35 cl de lait d’amandes ou lait de vache ou une autre boisson végétale
  • 1 gousse de vanille
  • 4 jaunes d’œuf
  • 40 gr de sucre de canne blond
  • 40 gr de fécule de maïs ou farine de riz ou fécule de pomme de terre
  • 35 gr de beurre demi sel bien froid

Pâte à chou

  • 10 cl d’eau
  • 10 cl de lait d’amandes ou lait de vache ou une autre boisson végétale
  • 60 gr de beurre demi sel
  • 75 gr de farine de blé
  • 35 gr de farine de sarrasin ou de riz ou de sorgho
  • 3 œufs moyens

Mendiants fleuris

  • 100 gr de chocolat noir extra
  • Fruits secs (noix de coco, graines de sésame, noisettes hachées…)
  • Fleurs, feuilles comestibles que vous aurez ramassé dans votre jardin ou sur votre balcon

Finition

  • Fleurs
  • Petits branches

USTENSILES

  • 1 balance
  • 1 casserole
  • 1 cuillère en bois
  • 1 saladier
  • 1 rouleau de film alimentaire
  • 1 volette à pâtisserie ou grille
  • 1 plaque à four
  • 1 rouleau de papier sulfurisé
  • 1 fouet
  • 1 maryse
  • 2 poches à douille ou des sacs congélation épais
  • 1 fourchette
  • 1 verre
  • 1 bain-marie
  • 1 petite assiette et 1 crayon

………

Pour chaque partie de la recette, sortez les ingrédients et les ustensiles comme ça vous aurez tout sous la main. Lisez la recette attentivement pour bien comprendre les différentes étapes et suivez-les ensuite pas à pas.

Crème vanillée

Faîtes bouillir le lait avec la gousse de vanille fendue en 2 puis coupez le feu et laissez infuser dans l’idéal une heure. Si vous n’avez pas le temps, ce n’est pas un souci.

Fouettez le sucre avec les jaunes d’œufs et la fécule de maïs dans un saladier.

Faîtes bouillir le lait de nouveau, enlevez la gousse de vanille puis versez sur les jaunes d’œuf en fouettant sans cesse puis versez la préparation dans la casserole. Remettez la crème à feu doux et fouettez jusqu’à ce qu’elle épaississe.

Versez la crème dans le saladier puis incorporez le beurre bien froid coupé en morceaux. Couvrez-la d’un film alimentaire au contact (pour éviter qu’une peau se forme à la surface) et laissez refroidir, elle va se figer. Puis réservez-la au frais.

Pâte à chou

Préchauffez votre four à 200°C (th 6-7).

Mettez l’eau, le lait et le beurre dans une casserole et portez à ébullition à feu moyen. Hors du feu, ajoutez le mélange des 2 farines d’un coup et mélangez avec une cuillère en bois.

Remettez la casserole sur feu doux et mélangez vigoureusement la pâte afin de la dessécher. Quand elle ne colle plus à la cuillère, mettez la pâte dans un saladier et incorporez les œufs un à un, c’est très important. Vous allez remarquer qu’il faut fouetter vigoureusement pour arriver à incorporer l’œuf.

Versez la pâte à choux dans une poche à douille lisse. Si vous n’avez pas de poche à douille, vous avez 2 solutions : formez les choux à l’aide de 2 petites cuillères ou alors utilisez un sac congélation bien épais en guise de poche.

Disposez une petite assiette à l’envers sur votre feuille de papier sulfurisé, vous allez vous en servir comme pochoir. Faites le tour de l’assiette avec un feutre pour former un disque. Puis enlevez l’assiette et retournez la feuille pour éviter que le feutre ne soit en contact avec la pâte à choux.

Vous allez former une couronne de choux en vous guidant avec le cercle que vous venez de faire. Tous les choux doivent être bien collés les uns aux autres mais gardez en tête qu’ils vont gonfler à la cuisson. Trempez rapidement dans l’eau une fourchette et appuyez légèrement sur le dessus des choux pour les égaliser et obtenir une pousse régulière.

Faîtes cuire les choux dans le four préchauffé à 200°C pendant 15 minutes puis baissez la température à 150°C (th 5), et laissez sécher pendant 10 minutes. Vérifiez que le dessous et les côtés des choux soient bien dorés. Si ils ne sont pas assez cuits, ils risquent de s’affaisser par la suite. Éteignez le four, ouvrez la porte et laissez les choux encore 5 minutes dans le four pour éviter un choc de température. Sortez la couronne de choux du four et laissez-la refroidir sur une volette à pâtisserie ou une grille pour que le dessous sèche bien.

Mendiants fleuris

Faîtes fondre le chocolat au bain-marie à feu doux. Le chocolat doit être bien liquide.

Étalez finement des petits cercles de chocolat du diamètre des choux sur une feuille de papier sulfurisé. Déposez dessus des pétales de fleurs, des petites pousses, des fruits secs, enfin ce qui vous fait plaisir. Puis réservez au réfrigérateur pour que le chocolat fige.

Finition

Versez la crème pâtissière dans une poche à douille lisse ou alors vous utilisez un sac congélation bien épais en guise de poche ou une cuillère à café.

Enlevez un petit chapeau d’un cm de diamètre sur le dessus de chaque chou et garnissez-les de crème vanillée.

Posez sur chaque chou une pastille en chocolat fleurie, faîtes-la tenir avec un peu de crème.

Décorez l’intérieur du gâteau de jolies fleurs et petits branches que vous aurez cueilli.

Et régalez-vous !!!!

Créativité

Faîtes appel à votre créativité et à celle de vos enfants !

Vous pouvez aromatiser la crème pâtissière avec du café, des zestes d’agrumes ou de la fève tonka.

Il est possible de faire les mendiants avec du chocolat au lait ou du chocolat blanc mais sachez que plus le chocolat est fort en cacao, plus il est facile à travailler.

………

PHOTO – Chloé B.


 

LAISSER UN COMMENTAIRE